À propos

L’association SOS Paris, reconnue d’intérêt général, se bat depuis 1973 pour la sauvegarde de nombreux lieux emblématiques (avec succès pour le Carreau du Temple, la Halle Freyssinet, la pénétrante Nord-Sud, etc.). De même, elle défend les ensembles architecturaux homogènes qui caractérisent l’identité de notre ville. C’est pourquoi elle s’oppose à l’architecture de rupture et s’attache à la protection du bâti plus modeste qui participe tout autant au charme de la ville que les constructions de prestige. SOS Paris est en guerre contre la surdensification, la surélévation des dents creuses, la bétonnisation sournoise des espaces verts et contre le retour incompréhensible des tours à Paris (TGI 17e, Triangle 15e, 6 tours à Bercy 12e, projets 13e), monstres qui bétonnent l’horizon parisien. Cette association s’adresse à tous les amoureux de Paris !

« Il y a deux choses dans un édifice : son usage et sa beauté. Son usage appartient au propriétaire, sa beauté à tout le monde. C’est donc dépasser son droit que de la détruire. »

Victor Hugo

SOS Paris fait un travail de veille, de réflexion, d’information et d’alerte auprès des parisiens, amoureux de Paris, médias et décideurs. L’association cherche à dialoguer avec la Ville de Paris, l’État ou les institutions pour porter haut les intérêts de la cité et de ses habitants. Nous traitons des projets de destruction ou de construction qui nous semblent porter atteinte au Paris tel que nous voulons qu’il se développe et évolue.

Nous sommes constitués de membres actifs, délégués d’arrondissement, qui suivent les projets de la cité et participent à de nombreuses commissions (notamment la Commission des Sites et Commission du Vieux Paris). Nous menons aussi des recours juridiques contre certains projets lorsque le dialogue est impossible (Samaritaine, Serres d’Auteuil, Tour Triangle). Nous soutenons aussi les riverains ou associations plus locales menacés par des projets d’urbanisme.

Nous publions un bulletin d’information et communiquons sur les réseaux sociaux. Nous organisons enfin des conférences, des visites, et au besoin, des manifestations…

Publicités